⚕️ 👎 Une étude écologique pour évaluer l’association du BCG sur les cas d’infection par le SRAS-CoV2 et la mortalité par COVID-19: « Nous n’avons trouvé aucune preuve statistique d’une association entre la politique de vaccination par le BCG et la morbidité ou la mortalité du SRAS-CoV2 »

Au fur et à mesure de la progression de la pandémie de SRAS-CoV2, il y a eu des différences géographiques marquées dans le rythme et l’étendue de sa propagation. Nous avons évalué l’association de la vaccination par le BCG sur la morbidité et la mortalité du SRAS-CoV2, ajustée en fonction des réponses nationales à l’épidémie, à la démographie et à la santé. Les cas et décès de SRAS-CoV2 signalés au 31 mai 2020 dans les rapports de situation de l’Organisation mondiale de la santé ont été utilisés. Les pays ayant au moins 28 jours après les 100 premiers cas et les informations disponibles sur le BCG ont été inclus. Nous avons utilisé des modèles de régression log-linéaire pour explorer les associations de cas et de décès avec la politique de vaccination par le BCG dans chaque pays, ajustées en fonction de la taille de la population, du produit intérieur brut, de la proportion de plus de 65 ans, des mesures du niveau de rigueur, des niveaux de test, de la proportion de tabagisme, et le décalage horaire entre la date de notification du 100e cas et le 31 mai 2020. Nous avons examiné plus en détail l’association qui aurait pu être trouvée si les analyses avaient été effectuées à des moments antérieurs. L’étude portait sur 97 pays, 73 ayant une politique de vaccination BCG actuelle, 13 ayant déjà été vaccinés par le BCG et 11 n’ayant jamais été vaccinés par le BCG. Dans un modèle de régression log-linéaire, il n’y avait aucun effet du statut BCG au niveau du pays sur les cas ou les décès de SRAS-CoV2. Les modèles de régression log-linéaire univariée ont montré une tendance à un affaiblissement de l’association au fil du temps. Nous n’avons trouvé aucune preuve statistique d’une association entre la politique de vaccination par le BCG et la morbidité ou la mortalité du SRAS-CoV2. Nous exhortons les pays à plutôt envisager des outils alternatifs avec des preuves confirmant leur efficacité pour contrôler la morbidité et la mortalité liées au SRAS-CoV2.

An ecological study to evaluate the association of Bacillus Calmette-Guerin (BCG) vaccination on cases of SARS-CoV2 infection and mortality from COVID-19
👍

👥 Auteurs ( 🎓 The Aurum Institute, Parktown, Johannesburg, Afrique du Sud ): 👤 Chimoyi L, 👤 Velen K, 👤 Churchyard GJ, 👤 Wallis R, 👤 Lewis JJ, 👤Charalambous S

Ensemble de données de variables extraites de diverses sources accessibles au public

source

Une réponse sur « ⚕️ 👎 Une étude écologique pour évaluer l’association du BCG sur les cas d’infection par le SRAS-CoV2 et la mortalité par COVID-19: « Nous n’avons trouvé aucune preuve statistique d’une association entre la politique de vaccination par le BCG et la morbidité ou la mortalité du SRAS-CoV2 » »

💬 Laisser un commentaire