Des études marocaines établissent un lien entre le vaccin antituberculeux et la mortalité par coronavirus

Un réseau médical marocain a révélé les résultats d’études indiquant que le taux de mortalité parmi les personnes vaccinées avec le vaccin BCG contre la tuberculose était plus faible pendant la pandémie du virus Corona.
Le réseau «Infovac Maroc», qui comprend des pédiatres ayant une longue expérience dans le domaine de la vaccination, a déclaré que les données des études cliniques ont montré que le vaccin antituberculeux a un effet sur les maladies auto-immunes et les infections.
Le réseau a déclaré, dans son bulletin d’information de juin sur la vaccination, que bien que le vaccin BCG n’ait aucune activité antivirale, il participe au système immunitaire de l’hôte de sorte que de nombreux types d’infections virales sont considérablement réduits.
INFOVAC a souligné que toutes les vaccinations obligatoires et recommandées, y compris les vaccins complémentaires, devraient être menées sans délai malgré la pandémie de coronavirus, notant qu’un certain nombre de pays, dont le Maroc, ont enregistré des indicateurs significatifs d’une baisse de la couverture vaccinale, en raison de la peur.

دراسات مغربية تربط بين لقاح السل وانخفاض وفيات كورونا
© www.hespress.com

💬 Laisser un commentaire