La provocation par aérosol à haute dose de Mycobacterium tuberculosis ne peut pas surmonter la protection induite par le BCG chez les macaques cynomolgus d’origine chinoise ; implications de la résistance naturelle pour l’évaluation des vaccins | Rapports scientifiques

Cette étude décrit l’utilisation de macaques cynomolgus d’origine chinoise (CCM) pour évaluer l’efficacité et l’immunogénicité du vaccin BCG contre l’aérosol à haute dose Mycobacterium tuberculosisdéfier. Une maladie progressive s’est développée chez trois des animaux non vaccinés dans les 10 semaines suivant l’épreuve, alors que les six animaux vaccinés ont contrôlé la maladie pendant 26 semaines.

💬 Laisser un commentaire