► 1956, Professeur Lépine : « Les mêmes catastrophes que jadis pourraient se reproduire en France si l’on cessait de vacciner contre la variole »

Dans cette « Tribune du progrès » enregistrée en 1956, Paul Sarès s’entretient avec le professeur Pierre Lépine, spécialiste des maladies infectieuses et des nouveaux vaccins à l’Institut Pasteur. Il évoque l’histoire, les recherches actuelles de l’institut, mais aussi les enjeux de la vaccination.

Article publié le 📅 23/01/2021 sur le site 🌐 France Culture.

L’oeuvre principale de l’Institut Pasteur a été, non seulement la fondation de la science de la microbiologie et l’étude des maladies infectieuses, mais aussi la réalisation de sérums, de vaccins et de médicaments chimiques. On peut dire que presque tous les sérums et les vaccins ont été réalisés à l’Institut Pasteur. (…) Le vaccin BCG est à l’heure actuelle l’un des moyens les plus précieux que nous ayons pour prévenir la tuberculose.

Professeur Lépine : « Les mêmes catastrophes que jadis pourraient se reproduire en France si l’on cessait de vacciner contre la variole »

💬 Laisser un commentaire