⚕️ L’effet du vaccin BCG à l’ère de la pandémie COVID-19

Bacille Calmette Guérin est un vaccin antituberculeux vivant atténué. La vaccination BCG d’humains adultes induit des monocytes circulants tendus ayant une augmentation de leur capacité à produire des cytokines pro-inflammatoires. 2 Cet effet se traduit par une protection non spécifique contre des agents pathogènes non apparentées, dont un exemple est S aureus  et  C. albicans . De plus, la vaccination du BCG de volontaires sains a montré une augmentation de la capacité des cellules tueuses naturelles (NK) à sécréter des cytokines pro-inflammatoires, telles que l’IL-1β et l’IL-6 après stimulation avec  M tuberculosis  ou des agents pathogènes non apparentés ( S aureus, C Albicans ) . 3 Par conséquent, le BCG induit une protection non spécifique contre des agents pathogènes non apparentés. 4Dans l’immunité entraînée, les cellules immunitaires humaines subissent des changements métaboliques et épigénétiques qui renforcent la réponse immunitaire à une réinfection hétérologue. Par conséquent, le vaccin BCG peut jouer un rôle dans la pandémie COVID-19. 5

The effect of BCG vaccine in the era of COVID‐19 pandemic – Abbas – Scandinavian Journal of Immunology – Wiley Online Library

👥 Auteurs ( 🎓 ): 👤 Ahmed M. Abbas, 👤 Asmaa AbouBakr, 👤 Nermeen Bahaa, 👤 Sherry Michael, 👤 Marco Ghobrial, 👤 Mai E. AbuElmagd, 👤 Omar A. Ahmed, 👤 Radwa A. AbdelWahab, 👤 Asmaa S. Shaltout.

Logo
© 2020 The Scandinavian Foundation for Immunology

Une réponse sur « ⚕️ L’effet du vaccin BCG à l’ère de la pandémie COVID-19 »

💬 Laisser un commentaire