L’Inserm pleinement engagé dans la lutte contre la pandémie de Covid-19

Le vaccin BCG pour protéger les soignants ? Plusieurs études suggèrent que certains vaccins vivants comme le BCG ou encore le vaccin oral contre la polio auraient des effets bénéfiques non spécifiques sur certaines infections. Le BCG pourrait ainsi diminuer l’importance de l’infection au virus SARS-CoV-2 en stimulant la mémoire de l’immunité innée, première immunité à entrer en jeu face à une infection, et en induisant ainsi une « immunité innée entraînée ». Par ailleurs, les contre-indications à l’usage du vaccin BCG sont peu nombreuses et bien identifiées, et le coût très faible de ce vaccin est un avantage.

Point d’étape : l’Inserm pleinement engagé dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 | Salle de presse | Inserm

💬 Laisser un commentaire