Immunité formée: un outil pour réduire la sensibilité et la gravité de l’infection par le SRAS-CoV-2

L’infection par le SRAS-CoV-2 est bénigne chez la majorité des individus mais évolue vers une pneumonie sévère chez une petite proportion de patients. La susceptibilité accrue à une maladie grave chez les personnes âgées et les personnes souffrant de comorbidités plaide en faveur d’un défaut initial des mécanismes de défense antiviraux de l’hôte. Le renforcement à long terme des réponses immunitaires innées, également appelé «immunité entraînée», par certains vaccins vivants (BCG, vaccin antipoliomyélitique oral, rougeole) induit une protection hétérologue contre les infections grâce à la reprogrammation épigénétique, transcriptionnelle et fonctionnelle des cellules immunitaires innées. Nous proposons que l’induction d’une immunité entraînée par des vaccins de micro-organismes entiers peut représenter un outil important pour réduire la sensibilité et la gravité du SRAS-CoV-2.

Trained Immunity: a Tool for Reducing Susceptibility to and the Severity of SARS-CoV-2 Infection – Cell

Laisser un commentaire