Le vaccin BCG contre le COVID-19 : une piste sérieuse?

Les vaccins vivants comme le BCG, le vaccin contre la rougeole ou encore le vaccin oral contre la polio pourraient avoir des effets protecteurs plus larges sur d’autres infections. Le BCG, notamment, l’un des moins chers au monde, dont les effets et les contre-indications sont très bien connus, a déjà démontré des effets contre les infections respiratoires. Dans le contexte actuel de l’épidémie de coronavirus, les chercheurs le soupçonnent de diminuer, chez les populations vaccinées, l’importance de l’infection au virus SARS-CoV-2 grâce à la stimulation de la mémoire de l’immunité dite innée. Différents essais cliniques ont été lancés aux Pays-Bas et en Australie et la France prépare également un essai de son côté, en collaboration avec l’Espagne, pour comparer les bénéfices de la vaccination au BCG contre placebo. 3 milliards de personnes dans le monde sont vaccinées mais le vaccin BCG contre la tuberculose n’est plus obligatoire depuis 2007, en France

Le vaccin BCG contre le COVID-19 : une piste sérieuse ? – Ça m’intéresse
© www.caminteresse.fr

Laisser un commentaire