Quatre questions sur le vaccin BCG, nouvel espoir des médecins contre le coronavirus – L’Express

À l’Institut Pasteur de Lille, les chercheurs mènent une étude pour comprendre l’impact du vaccin BCG sur le coronavirus (photo d’illustration). Barbara Grossmann // Institut Pasteur de LilleArticle Abonné Selon certains chercheurs, ce vaccin mis au point il y a un siècle pour lutter contre la tuberculose pourrait éventuellement atténuer les effets du virus. C’est un vaccin centenaire, autour duquel se concentrent à nouveau les scientifiques du monde entier. Le BCG, utilisé depuis des décennies pour combattre la tuberculose, pourrait bien devenir une nouvelle piste pour lutter contre le coronavirus. Alors que la pandémie de Covid-19 a fait au moins 38 466 morts dans le monde depuis son apparition en décembre dernier – dont plus de 3000 en France -, les épidémiologistes s’intéressent de près à ce vaccin, notamment connu pour aider à accroître les capacités immunitaires de base de l’organisme.

Quatre questions sur le vaccin BCG, nouvel espoir des médecins contre le coronavirus – L’Express
© www.lexpress.fr

Laisser un commentaire