Prévention du coronavirus : la piste du BCG – Le Point

INTERVIEW. Mis au point il y a un siècle, le vaccin contre la tuberculose, efficace pour traiter le cancer de la vessie, est étudié contre le nouveau coronavirus. Propos recueillis par Anne Jeanblanc Il s’agit d’une piste de recherche, parmi les nombreuses actuellement suivies pour tenter de mettre des bâtons dans les roues ou même pour faire tomber la couronne du Sars-CoV-2, dont la progression ne cesse d’inquiéter, partout dans le monde. Celle-ci porte sur l’action possible du BCG. Oui, le fameux vaccin contre la tuberculose, le bacille de Calmette et Guérin, mis au point il y a près de 100 ans. Les dernières décennies ont permis de lui découvrir des effets autres que la prévention de la tuberculose. Le professeur Camille Locht, directeur de recherche Inserm à l’Institut Pasteur de Lille, tente de mettre en place en France un essai avec ce vaccin particulier.

Prévention du coronavirus : la piste du BCG – Le Point
© le point.fr

Laisser un commentaire